La garde des dieux

La garde des dieux guilde de l'alliance sur open-wow
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Rp de Bàlanar] Mistuko

Aller en bas 
AuteurMessage
C'est toi =)



Messages : 37
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: [Rp de Bàlanar] Mistuko   Mar 4 Mai - 22:48


Vous êtes ??

Nom:

Sachigo

Prénom:

Mitsuko

Surnom:

Milly

Age:

Vingt-deux ans et des poussières

Sexe:

Féminin

Race:

Humain

Votre choix:

Chasseur de prime

L'équipage:

Aucun pour l'instant

Description Physique:

<P>Commençons par le début, par elle, une fille ? Une femme ? Jeune, vielle ? Elle se croit jeune, à 22 ans on est plus tout à fait jeune mais pas encore vraiment un adulte, le physique est déjà là mais le mental tarde généralement. Enfin, donc la jeune Milly, ou Mitsuko comme vous préfèrez. Une fille à la peau blanche comme la neige, j'aurais dit sa si il y c'était le cas, mais bon ici elle a la peau brune donc je vais me taire.
Une image vaut mieux que mille mot mais je vais faire les deux.

Spoiler:
 

Comment décrire Mitsuko sans en tombé amoureux, comment en parler sans tomber sous son charme ravageur. Enfin nous allons essayer.

Pour commencer son physique, nous allons décrire en premier son visage ... Ses traits fins, clair, nous donnent envie de rêver. Le plaisir procurer par une caresse sur son visage est sans borne. La frimousse que cache se personnage de caractère n'est pas pour lui déplaire que du contraire. Même si comme tout le monde elle redeviendra poussières c'est parmi son temps que Mitsuko veut se démarquer, mourir pleine de rides est une chose mais mourir avec du regret est pire. C'est pourquoi on peut voir une joie sans nom sur le visage de l'angélique Milly, profitez de la vie à chaque instant est un loisir essentiel qu'elle applique sans contrainte.

Continuons par une toute petite partie de son corps mais qui n'est pas la moindre, ses yeux. Ces magnifiques yeux bruns profond sont semblables à un bonbon sa peut paraitre idiot, stupide, dénué de sens mais quand on les voit on a tout simplement envie de les manger, de les croquer, d'en profiter. Pourquoi me direz vous ? Car dans ce cas là la proverbe dévorez des yeux deviens réalité. Malgré une maladie qui a rongée sa vue, Milly voit maintenant la vie en rose, cette maladie inexplicable n'est apparu que pendant la digestion du fruit du démon, mais à présent, Milly se voit dotée d'un avantage, la nyctalopie, elle est donc une nyctalope ( Non j'ai pas dit grosse salope ). Il faut souffrir pour être belle, imaginez la douleur qu'elle a du subir ...

Descendons un peu plus dans son anatomie mais pas trop bas quand même. Et oui pour les parties intimes il faudra attendre plus longtemps. Certaine personne on une sorte de cap, une sorte de bec à la place du nez, celui de Mitsuko quoi que un peu petit est parfait, sans égratignure, boutons ni aucune chose qui pourrait altérer sa beauté. Vous ne verrez pas Mitsuko renifler bruyamment ou pire se curer le nez. Non ! Son nez est pour elle ce qu'est pour bon joueur de tennis une raquette, un élément indispensable, une source de vie, un élément qui permet de sentir, d'apprécier les odeurs si belles de la nature tel que le parfum d'un rose en fleur ou alors la senteur d'un bouquet de lavande fraichement cueilli.
Enfin bon, c'est sur que pouvoir tout sentir c'est pas la joie dans un monde de pirate puant mais sa peut quand même aidé.

Pour continuer sur cette lancée bucolique qui avait été interrompue passons maintenant à un autre élément important, sa bouche, sa bouche n'est pas que deux simples lèvres superposée non , elles sont magique, envoutante. Vous allez me dire quelle est le rapport avec les plantes, j'y arrive. Prenons un pirate de base, manger et dormir sont ses hobbys , tel une plante carnivore il englouti les mouches passant tout près. Milly elle n'est point du genre gourmande et ses lèvres ne sont point couverte de graisse tout le temps comme la pourriture qui se prétend " La meilleure " et pour qui l'hygiène est un bas mot qu'il faut bannir. Voila le rapport aussi mince soit-t-il il existe. Donc maintenant ses lèvres. Ses lèvres brillent de mille éclat au soleil et éblouissent toutes les personnes qu'elles ont croisées. Sa bouche, elle ne s'en sert pas comme d'un vulgaire dépôt pour les caries ou les bactérie comme le font tout ces pirates, Mitsuko elle l'entretien, et s'en sert pour faire sortir le son mélodieux de sa voix de jeune femme. Sa voix si magnifique que même les oiseaux envie et que on pourrait qualifier de parfaites n'est que le fruit de longue année de labeur pendant lesquelles elle ne faisait que chanter, et articuler pour pouvoir atteindre un niveau de voix si fluide si magnifique que le seul fait de l'entendre vous en fait presque pleurer.

Son appareil auditif quand à lui est très développé du fait que depuis son plus jeune age elle a du compenser le fait d'être partiellement aveugle par l'écoute, heureusement pour elle la maladie c'est dissipée mais le teint noir de son oeil est un des signes que la maladie à frappée. Revenons à ces oreilles, comparable à deux petites feuilles de choux avec lesquelles elle pouvait entendre les plus petites conversation alors que pour des être normaux ce n'était que murmure et messe basse. Utile pour savoir quand quelqu'un approche quand on parle de vous mais la curiosité est aussi un vilain défaut que Milly ferait mieux de faire taire.

Passons maintenant à un élément indissociable de son corps et élément qui si on le retirait enlèverait tout son charme à Mitusko, je veux bien sur parler de sa magnifique chevelure noire, un noir profond comme les abysses des mers de Grand-Line. Cette chevelure magnifique qui se soulève quand il y a une légère brise, un soupçon de courant d'air. La façon dont elle les coiffe n'a pas d'importance car même un diamant mal taillé reste un diamant malgré lui, pour ces cheveux c'est pareil même en se levant le matin et qu'ils sont en pagailles ces cheveux lui donnent encore et toujours ce même charme. Quand ceux-ci passent devant son visage ce n'est que pour augmenter l'apparence bestiale de celle-ci lui donnant un air de tigresse avide.

Vous penser que je vais m'en arrêter là ? Détrompez vous, vous n'avez même pas encore idée de ce que la suite vous réserve.

Et la suite la voici à présent. Maintenant, parlons de son corps de femme qui trouble tant les hommes. Du haut de son mètre septante et de ses soixante kilos, c'est une fille pas trop grosse et pas trop mince non plus car anorexique et boulimique sa plait pas trop. Aillant une poitrine plutôt importante pour son age et sa taille, elle donne des idées a plus d’un homme. Son ventre plat ne fait que mettre une peu plus en valeur sa poitrine et souligne bien qu’elle fait tout de même un peu attention à sa ligne malgré tout ce qu’elle mange. N'essayer pas de trouvé des muscles et des abdominaux c'est impossible à trouvé si elle doit faire des pompes ou des tractions prenez une tasse de café parce que sa mettra beaucoup plus de temps que prévu. Ses toute petites mains sont toute douces et elle a tendance à les laisser traîné dans les bourses des autres, pour les voler bien sur ! ( Bande de pervers )

Parlons de ces hanches, elle sont ni trop grosse ni trop maigre, juste de quoi être sexy au yeux de tous et toute, j'ai bien dit toute car rendre les autres filles jalouses peu aussi être un de ses passes-temps. Donc ces cuisses, encore nul trace de muscle, sa les hommes l'ont bien compris car plusieurs main baladeuses ont déjà touché ses cuisses sexy.

Voulant toujours attirer l’œil sur elle et surtout voulant séduire tout le monde elle se comporte toujours de façon provocatrice et sensuelle. Son déhanchement provocateur est un vrai piège à hommes. Toujours en train de prendre des positions sensuelles pour attirer le regard des gens sur elle. Elle n’hésite pas à s’exhiber pour séduire quelqu’un qu’elle vient de rencontrer. Oh la cochonne me direz vous ? Si les hommes n'étaient pas si crédule, elle ne le ferait surement pas.

Bien sur ce corps possède des vêtements, même si sa tenait qu’à Mitsuko sa ne la dérangerait pas d’avoir rien sur le dos. C’est pour sa qu’elle ne met que des vêtements légers. Sa nudité ne vous choque même pas j'imagine sa vous arrange même, son but d'attirer l'attention est donc atteint.</P>

Description mentale:

<P>Commençons par une partie des sept pêché capitaux,

La luxure, la luxure n'est pas vraiment un pêché en soit pour Mitsuko, elle s'en sert comme une arme redoutable, tel le poison d'un serpent son charme se répand et fait succomber même les plus récalcitrants. Elle ne voit donc aucun problème à se promener en bikini simplement pour arriver à ses fins. Comme les pêcheurs, elle appâtent les hommes pour mieux les capturer, sans aller à la pêche au thon pour autant.

La gourmandise, de part son magnifique corps on ne peut pas dire qu'elle soit basée sur la nourriture et qu'elle se gave de saucisse tout les jours, enfin sa dépend quelles saucisses .... Elle est du genre à manger peu mais équilibré, un corps sain dans un esprit sain est d'ailleurs une de ses devises préférées. Puis une fille avec des bourlets de graisse jusqu'au genou sa dégoutent un peu. Et sa irait à l'encontre du reste de son corps donc faut quand même faire attention.

La paresse, Mitsuko n'est pas fainéante c'est juste que quand quelqu'un peut faire son travail à sa place elle ne va pas se gênée pour le laisse faire. Ah les hommes tellement bêtes qu'ils ne savent même pas qu'il sont manipulé.
L'amour, oui l'amour encore l'amour, le seul, le vrai, l'unique, un si rare instant où deux être ne semblent formé qu'une seule et même personne un même tout, l'amour sensationnel Mitsuko ne l'a pas encore connu, vivant seulement de conquête d'un soir et ne pensant pas à chercher une relation la jeune fille n'a donc pas eu le temps de se trouver un petit copain sérieux avec qui elle aimerais passer sa vie.
Enfin, je voulais dire un riche fortuné qu'elle pourrait sucer toute sa vie. Je veux dire pomper ... son argent !!! Bien sur bande de pervers.

Passons à l'opposé de l'amour, la haine, même si ceux-ci sont parfois liés.
Le reste de ses émotions est souvent caché au plus profond de son cœur et je ne saurais vous dire avec précision l'étendue de ces pensées dans tout les domaines.

Mitsuko est une demoiselle possédant de grandes valeurs tels que la justice, la loyauté, le respect et à sa propre conception de la justice ce qui est parfois source de conflits. Elle a des opinions sur chaque chose et n’hésite pas à le montrer. Elle accepte de donner une chance à chaque personne qui le lui demande mais attention, une seule chance. Rancunière comme jamais, elle ne supporte pas la trahison et pourrait traverser toutes les mers pour retrouver une personne qui l’a trahie et le lui faire payer au centuples ! La jeune femme aime l’aventure, le combat. Vous pourrez toujours compter sur elle pour vous épauler et pour vous guider. Stratège, elle prend toujours le temps d’élaborer une stratégie avant de foncer tête baissée. Responsable, quand le risque est trop grand, elle sait retourner en arrière même si cette hypothèse lui parait déplaisante, elle n’est pas suicidaire et mener ses amis à l’abattoir, très peu pour elle.

On dit souvent que l’habit ne fait pas le moine ou alors qu’il ne faut jamais juger un livre sur sa couverture. Et bien si on devait appliquer ce proverbe sur la personne qu’est Milly celui-ci serait totalement faux ! En effet les idées que l’on peut se faire en voyant Mitsuko ne sont généralement pas fausse du moins tant que vous ne partez pas dans des délires énorme et pervers… Elle a beau être un peu cochonne, elle ne s'en vante pas. Si vous la croisez son caractère coquin vous surprendra mais quand vous essuierez un râteau n'espérez pas qu'elle éprouve de la pitié pour vous, son regarde tantôt si doux peux devenir si dur que à la voir dans cet état vous êtes foudroyés par son regard.

La religion ? Dieu tout sa ce n'est pas pour elle, pourquoi croire quand on profite de la vie. D'attardé sur des questions auxquelles ont n'aura jamais de réponse, ou pas de vrai réponses n'est qu'une perte de temps et sa Milly l'a bien comprise. Et peut s'en vanter. Combien de personne peuvent avouer que elle ne se sont jamais poser une question sans jamais avoir eu de réponse. Comme pourquoi j'existe, quelle est mon rôle ? Alors si tout le temps perdu à réfléchir était transformé en heure de bonheur, les érudits seraient de plus en plus rare.</P>

Fruit du démon:

Néko Néko No Mi ( Modèle Jaguar ) si possible

Techniques Spéciales:

Haki des Amazones, mais par acquisition dans le rp

Histoire:

Post suivant

Rêve / But:

Devenir la meilleure

Test RP:

Un post rp est en fait un texte où vous mettez votre personnage en action. Décrivez donc les lieux où il est, les personnes qu'ils rencontrent. Il y a aussi un peu de dialogue évidemment... Le tout dans le but de nous montrer que vous savez écrire un texte mettant en action votre personnage. Le thème est libre. Il est possible de prendre un RP d'un autre forum en précisant son origine.

Voir Post suivant.

Code du règlement : La version 2 c'est mieux ?![/center][/i]


Dernière édition par C'est toi =) le Mar 4 Mai - 23:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
C'est toi =)



Messages : 37
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: [Rp de Bàlanar] Mistuko   Mar 4 Mai - 22:48

Histoire:

Naissance d'une vie:



C'est dans le cadre dégoutant de la ville de Water Seven que commence son histoire, je ne vous parle pas d'une ville magique avec plein de bonheur ni de ses habitants car tout cela seraient faux et sans fondements. Non son histoire n'est pas rose et pleine de bonne rencontre car dans la ville du crime seul les plus endurcis s'en sortent. Elle habitait dans la banlieue, il devait y avoir une dizaine de maison autour de la sienne. Toutes des battisses rongées par le temps et la pauvreté mais elles tenaient bon comme si elles voulaient sauvée leurs habitants d'une mort certaine. Sa mère était une brigand de haute renommée et elle avait toute une organisation à ses ordres et elle était admirée de tous. Une femme forte avec du caractère ne se laissant pas marché sur les pieds tel était sa mère.

Donc Milly dans ce petit coin de ville, c'est non sans peine que sa mère l'a mise au monde. Avec un inconnu de passage comme père. Il avait une très belle tête d'après sa mère et il l'a directement séduite. La suite est connue ...

Il n'y a pas beaucoup de vielle personne dans son quartier, beaucoup de jeune, enfin pas trop jeune quand même, avec déjà un peu d'expérience. Parmi eux nul riche homme nul baron, tous des pauvres gens sans le sous qui vivaient dans la misère à côté de gens beaucoup trop riche et qui ne savent même pas tout dépensé.

La naissance de Milly provoqua une polémique dans le clan de voleur de sa mère. Tous espérait qu'un homme reprenne l'affaire mais Milly était là et aucun ne pouvait nier qu'elle était une fille. Ne voulant pas perdre la face la mère de Milly la mère de celle-ci l'entraina. Elle avait 13 ans. Le clan des voleurs de sa mère allait mal la marine s'en mêlait.

Un jour la marine débarqua, le soleil avait disparu et la pluie tombait. Tout les habitants de mon quartier était rassemblé. Elle, se trouvait cachée, elle avait trop peur, elle avait déjà vu le même scénario chez son voisin et elle savait que la marine ne présage rien de bon. Et Mitsujo avait bien raison, partir, trop tard ils encerclaient la maison.Elle ne savait rien faire, Elle couru tout de même pour tenté de passer leur mur de protection, quand elle vit sa mère, entourée d'une quinzaine de marines elle se battait avec hargne mais les marines étaient plus fort, l'apercevant elle lui ordonna de fuir. Mais Mitsuko ne pouvait ni restée là ni s'enfuit, elle pris donc un sabre qui jonchait sur le sol, le contact de ma main avec la lame froide lui fit une drôle de sensation. Un instrument de mort, un outil à tué voila ce qu'elle tenait en main. Le sabre brillait, le soleil revenait. Comme un signe divin Milly senti le courage revenir, elle se lança dans la bataille avec sa mère. Les marines tombaient un par un mais d'autre accouraient sa mère était blessée. Finalement sa mère et elle avons repoussé les marines, non sans peine car sa chère mère avait une plaie sur le côté, le sang coulait abondement, tel une cascade, il n'avait aucun doute sur sa mort proche mais Milly ne pouvait se faire à l'idée de perde l'être le plus cher à ses yeux.

Mais rien n'y fit elle mourus dans mes bras, lui laissant son unique trésor, son sabre. Une magnifique lame d'une grandeur respectable et facilement maniable. Après cela la marine la recherchait, pas officiellement car le massacre de la bande de voleurs devait être secret mais bon tout le monde savait que il cherchait la dernière représente de ce groupe de révolutionnaire : Mitsuko. Elle était seul se baladant dans la rue, son nom de famille lui était devenu inconnu s'appelant juste Milly, et c'était tout ce qui importait. Elle se dirigeait vers le grand chêne près de la forêt à l'orée de la ville. Là elle s'endormit, elle rêvait qu'un valeureux jeune homme vienne la sauvée de ce pétrin, même à 15 ans on peut rêver. Mais qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle vit près d'elle un jeune garçon, elle n'était plus seule. Il était blond, avec les cheveux en pétard, ses vêtements eux étaient très propre, il ne devait surement pas venir de sa banlieue.

Il avait la main sur sa hanche et souriait, il ne dormait pas. Sans rien dire, elle restais là, ils étaient si bien, sa main sur sa hanche l'autre lui
caressant les cheveux, le vent soufflait, une brise parvint et donnait une allure de rêve dans ce lieu idyllique. Les heures passaient et les deux amoureux restaient là sans parler juste là, à s'observer. Puis vint l'instant fatidique, sans prévenir, il l'embrassa, passionnément Milly était le charme. Elle ne savait plus rien faire , il la contrôlait. Envoutée par son parfum, son corps. Sa aurais pu durer une éternité mais il était temps qu'elle aille. Il lui proposa d'aller chez lui. Mitsuko fut étonnée en voyant sa maison, une magnifique battisse avec jardin, domestique tant de luxe lui était étranger. Son nom, elle ne le connaissait même pas, un simple inconnu l'avait amenée dans ce qui lui paraissait comme étant le paradis. Des lustres en diamants, de l'argenterie, des majors d'homme courant de gauche à droite.

Le jeune riche l'amena dans une chambre magnifique, cela devait être la chambre de sa sœur car on voyait des peluches roses représentant plusieurs animaux différent tels des éléphants, des girafes. Des trucs de filles quoi, le jeune garçon se dirigeait vers les tiroirs quand soudain un major d'homme arriva, son regard se posa sur la jeune Milly, d'un air hautain il lui demanda ce qu'elle venait faire ici. Sans plus attendre, son tout nouvel ami s'interposa et fit s'en aller le laquais. Le jeune garçon lui donna des vêtements de très beau vêtement pour ainsi dire il était merveilleux, il avait beau n'être fait que de blanc, il faisait ressortir l'innocence présente en Mitsuko, une timidité en elle longtemps enfouis. Quand elle se vit dans un miroir elle cru voir une autre personne.

Spoiler:
 

Au château la vie se poursuivais, Milly cachée des autres par son Don Juan n'avait rien à craindre du monde extérieur elle était là en sureté. Un jour, celui ou Mitsuko venait d'atteindre la majorité, le jeune homme lui proposa de s'entrainer avec elle au sabre, si il lui a fait pareil proposition ce n'est bien sur pas pour la battre mais pour l'évaluer car il avait bien vu que le sabre en sa possession n'était pas qu'un simple petit bout de métal.

Le combat commença, parmi les nombreux vêtement qu'il lui avait donné, il y avait un kimono qu'elle enfila, elle n'avait plus l'air d'une gentil jeune dame mais bien d'une combattante assez aguerri dans ce costume de ninja. Parce que il faut l'avoué toute ces choses tel que un kimono, un major d'homme; des bijoux lui était pour ainsi dire inconnus.

Spoiler:
 

Les deux adversaires se tenait l'un en face de l'autre, le sabre à la main, il n'y avait nul fureur dans leur yeux mais bien une malice qui se lisait sur le visage du jeune garçon, il préparait surement quelque chose. D'un coup trois homme surgir, Mitsuko le sabre à la main se préparait à attaquer quand elle reconnu sur leur veste l'insigne de la maison. Chacun d'eux étaient habillé de noir, il se présentèrent un à un. Il y avait un arbitre, et les autres portaient une sorte de coffre en acier trempé, cela semblait très lourds car même les deux hommes qui pourtant étaient costaud suaient pour porté ce coffre et sa cargaison. Ils posèrent le coffre sur une table de pierre qui sembla s'écrouler sur le poids mais elle tenu pourtant bon.

Le jeune homme, expliqua que si elle gagnait le coffre et son contenu devenait sa propriété et qu'elle pourrait en faire ce qu'elle voulait.
Une jeune fille sortie de nulle part s'avança et déclara les hostilités ouverte.

Spoiler:
 

Le combat avait commencé. Le garçon s'avança, marchant de plus en plus vite. Quand il arriva a portée de Milly tenta de frapper sur le flanc droit de celle-ci, Nul crainte ne pouvait se lire sur le visage de Mitsuko car elle savait que les connaissances en médecine de cette maison était respectée dans le monde entier et que soigné une entaille profonde ne leur pose aucun soucis.

Elle para l'attaque avec son sabre, son adversaire avec maintenant le flanc gauche dégarni et son sabre était occupé à se battre contre celui de Mitsuko. Milly donna alors un bon coup de pied dans les côtes du jeune homme, qui sous la force du coup recula, il en faudrait plus pour le battre mais voila qui mettait Milly en position de force pour gagner ce duel. Le duel repris mais cette fois-ci on pouvait apercevoir que le jeune homme frustré de ce que Mitsuko lui avait fait; ne retenait plus ses coups et tentait plusieurs parade périlleuse pour la mettre en position de faiblesse.

La lame de Mitsuko était de meilleur ouvrage que celle du jeune garçon, c'est pourquoi après plusieurs parade celle du jeune homme était effritée tandis que celle de la jeune Mitsuko semblait toujours reluire. Après de nombreux coups elle se brisa, la lame de la mère de Milly était son seul héritage et pendant le duel, c'est comme si sa mère l'avait aidée tout du long pour que elle puisse enfin vaincre.

Le duel gagné, le coffre emporté, le fruit découvert et mangé. Voila comment Milly termina sa journée. Un fruit ? Quelle piètre récompense de duel, une nouvelle arme aurait été plus avisée mais bon. On se contente de se que l'on possède. La nuit, pour Milly elle n'arriva jamais. Il faisait toujours aussi clair, le sommeil n'était pas non plus au rendez-vous. Elle se sentait différente, pleine d'énergie. Pour essayer de se calmer elle sorti dehors, et c'est à la lueur de la pleine lune qu'elle se sentit vraiment différente, une sensation s'emparait d'elle comme si quelqu'un prenait possession de son corps de femme.

Elle était devenue animale, une sorte de gros chat noir, un jaguar, une belle bête féroce, ayant de bon réflexe, une agilité accrue et une vitesse assez bonne. Voila ce que Mitsuko était devenue. Etant devenue une sorte de monstre au yeux de tous elle s'exila dans la forêt la plus proche. Là pendant deux années vivant des animaux sauvages qu'elle capturait elle pu survivre pendant tout ce temps. Les rats crus étaient devenus son repas préféré. Après ses deux années son fruit du démon était maintenant parfaitement contrôlé. Elle avait de meilleur réflexes, une vue améliorer et pouvait maintenant courir plus vite. Elle était plus agile, savait monter au arbre. Mais son hygiène avait été dégradé car comme seul endroit de toilette elle avait une source.

Spoiler:
 

Après ces deux années elle décida de sortir affronté le monde extérieur et vaincre le mal qui ronge ce monde.


Fin:
Revenir en haut Aller en bas
C'est toi =)



Messages : 37
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: [Rp de Bàlanar] Mistuko   Mar 4 Mai - 22:49

Test Rp:

La jungle, un élément loin d'être inconnu aux yeux de Mitsuko. D'ailleurs c'est dans cette élément que Mitsuko se trouvait. Elle traquait sa proie, elle était le chasseur et avait pris pour cible une jeune biche blessée au milieu de son troupeau. Malgré le nombre de gens autour pour Milly il y a seulement deux personnes, le chasseur et sa proie. Le Chasseur traque et tue; la proie tente de s'enfuir et meurt. Voila le schéma que Milly avait dans sa tête.

La proie est aussi généralement blessée, car une proie blessé court moins vite et c'est donc un gain d'énergie, mais il y a aussi le fait que une proie blessée se reproduit moins vite et que même si elle se reproduit les enfants risquent d'être mal formé ou faible. Pour avoir une viande, assez bonne il faut donc laissé ceux en bon état se reproduire. Attendre que ils se blessent et puis tué les blessés, cela permet au animaux de garder les meilleurs d'entre eux et de permette une nourriture abondante.

Mitsuko avance, la meute est à 100 mètres, Mitsuko accélère, les oreilles du gibier à l'affut ne l'entendent pas mais elle est bien là, elle est invisible dans cette jungle luxuriante. Déjà les oreilles se lèvent, la proie prévoit un danger qu'elle ne peut ni ignorer ni éviter déjà elle se sent en danger de mort, le piège se referme le chasseur avance, bondit. Le combat commence, la meute cours car le chasseur pourrais avoir très faim.

Les crocs de Mitsuko perce la chair de la proie qui tentait elle aussi de s'enfuit, un cri de douleur résonna dans la forêt avant que la bête ne finissent sa vie. Le combat est fini, le festin commence, Milly se régale de la chair de l'animale, le sang coule dans sa bouche et il y a plusieurs tache de sang sur son visage, mais pour Milly quand elle est sous sa forme de jaguar nul besoin de se lavé, elle est animale sans foi ni loi et aucune règle humaine ne s'applique pour elle. Se laver deviens une chose futile.

Après ce modeste repas nul besoin de faire autre chose que dormir, Milly se reposa donc dans un arbre à l'ombre du soleil qui tentait de percer les feuilles de l'arbre qu'elle avait choisi. Les heures passaient quand soudain quelque chose vint réveillé Mitsuko elle n'avait dormi que 3 heures et il faisait toujours beau dehors. C'est la faim qui l'avait réveillé. Ayant une faim de loup elle se dirigea vers le cours d'eau situé à 2 km au sud, elle le connaissait très bien car la plupart de sa nourriture se trouve près du ruisseau.

Elle couru et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire elle était dans sa zone de chasse favorite. Pour passez d'une rive à l'autre il y avait un grand arbre qui permettait de passez en sureté sans avoir à être en contact avec l'eau. Elle monta à l'arbre et commença à scruter la rive à la recherche d'une proie potentielle.

Elle repéra une sorte de cheval, il était beau, des sortes de lignes blanches parcourait son corps, c'était une belle bête, Milly aurait surement de quoi la rasassiez pendant au moins 4 heures. Car il est vrai que Mitsuko mange beaucoup sans prendre un seul gramme de graisse. Revenons en au cheval. Le cheval ne l'avait pas aperçu et Milly s'apprêtait à sauter sur lui quand on entendit le son d'une tige de métal qui fend l'air, une lance venait de se planter dans le corps de l'animal, en plein dans le cœur il venait de mourir sur la puissance du coup.

La lance était partie de nulle part. Mais à présent une dizaine d'homme était sorti des arbres, des buissons et commençait déjà à dépecer la pauvre bête. Ces hommes étaient habillé de façon bizarre, ils portaient tous le même costume et semblait parler entre eux comme des humains mais avec une prononciation bizarre. Avec tout le chahut Milly n'avait plus fait attention à la branche où elle se trouvait. Et celle-ci commença à se briser laissant s'échapper un craquement sourd. Les hommes se retournèrent et scrutèrent l'endroit d'où provenait le son.

Ils ne virent rien, mais des oiseaux restés là ,qui n'avait pas aperçu la jaguar; l'apercevait désormais ils s'envolèrent donc tous en une nuée qui sorti de la brousse tel un essaim de sauterelle s'envolant après avoir rasé des plantations. Ceci fit sursauté Milly qui tomba dans le fleuve, les hommes n'aperçurent qu'une masse tombée dans l'eau. Heureusement pour elle, dans une dernière tentative elle s'était retransformée et arrivait maintenant à nagé. Mais le courant était fort, trop fort il l'entraina en aval. Elle vit une berge au loin et tenta de si laissé allez, une fois sur la berge elle s'écroula sur le sable, il faut dire que malgré le fait qu'elle sache nager cela l'épuise fortement.

Mitsuko n'avait pas d'idée sur l'endroit où elle se trouvait, c'était bien trop loin de son endroit de chasse et elle n'avait plus aucun repère.
Elle trouva un arbre assez grand pour pouvoir se reposer en paix. La pénombre commençait à envahir la forêt. Tout était calme et Milly s'endormit en paix. Tout d'un coup un bruit bizarre se fit entendre, une brindille venait de se briser, sa ne pouvais être qu'un humain car déjà un parfum se faisait sentir, parfum imperceptible pour les autres, mais que Milly elle pouvait bien sentir.


L'homme approchait une torche à la main, la flamme de celle-ci oscillait avec le vent, on pouvait aussi apercevoir une lame qui brillait dans la nuit avec la lueur de la flamme. Il n'avait pas l'air aussi bizarre que les hommes précédents mais il semblait tout de même troublé. Mitsuko le laisse passez devant son arbre puis se décida finalement à lui parlé, ayant retrouvé sa forme humaine elle descendis de l'arbre et se dirigea en direction de l'inconnu.

Je peux vous aidé ?

Euh non, tout compte fait si, je cherche le clan des druides du serpents, on m'envoie les chassé.

Désolé je ne sais pas qui ils sont.


Sans un mot l'inconnu reparti en scrutant les alentours, Mitsuko plus intrigué par le regard qu'il avait que par sa réponse retourna se couché.
Son regard elle en rêva, ou plutôt en cauchemarda, car elle avait pu apercevoir un semblant de mélancolie mélangée avec une peur grandissante. Elle s'imaginait l'homme allait vers un grave danger. Allant à l'abattoir. Toute la nuit elle imagina l'homme allant vers son destin et mourant pour une cause vaine.


En se levant le matin, Milly constata que la pluie et l'orage s'étaient réuni cette nuit. Le corps de Mily était couverte de gouttelette d'eau qui mélangé avec le sang coagulé de ses proies donnait une impression de teinture rosâtre. Mitsuko descendis de son arbre puis se secoua. Les gouttelettes d'eau qui tombaient des feuilles des arbres environnants perturbaient son ouïe. Mais elle parvint quand même à attendre distinctement le cri d'un oiseau dans la forêt. Ayant depuis fort longtemps mangé un oiseau avec sa viande filandreuse Mitsuko décida qu'elle devait allé gouter sa chair. Et puis comme elle avait une petite faim sa lui convenait amplement.

Suivant le son, elle arrivait sur une plaine, là une dizaine de rapace était en train de se délecter d'une carcasse. Mitsuko prépara rapidement son plan, essayé de tué en vitesse un des vautours, puis achevé la carcasse. Le plan était simple mais était efficace, et du moins le meilleur pour son ventre. Mitsuko s'avança vers le gibier potentiel, ses pattes touchaient le sol de plus en plus vite elle approchait vite de la carcasse mais toujours dans le plus grand calme. Un vautour la repéra et ils commencèrent tous à s'envoler mais trop tard pour le plus proche, Mitsuko venait de sauté dessus et l'avait assommé d'un coup de patte. Il était maintenant à terre et Milly se délecta de sa chair. Sa à toujours était elle la chasseresse et les autres le gibier.

Elle s'avança vers le cadavre qui lui semblait familier, c'était le même jeune homme que la veille avec sa lame plantée dans la tête et la même lance que pour la sorte de cheval. Mitsuko était offusquée comment quelqu'un avait pu faire sa ? C'était tout simplement révoltant elle s'avança donc et retira la lame du corps. Mitsuko se mit en tête de retrouvé les coupables mais aussi d'aller annoncer le décès de ce jeune garçon au village le plus proche. Elle se mit donc en route pour le village de Jungle Town, là elle pourrait surement se reposer en paix puis repartir venger cet homme.

Elle ne savait pas ou allé mais elle courrait, tentant de trouvé une quelconque trace de civilisation, elle trouva une cabane de pêcheur le loin du fleuve, l'homme à l'intérieur était immense et parlait bizarrement mais elle arriva à comprendre que le village n'était pas très loin à l'est.
Elle repris donc sa route. On pouvait apercevoir de la fumée au loin, les maisons commençaient à se faire voir, et déjà les habitants se faisaient plus nombreux. En forme de jaguar elle devait se faire petite mais ici en forme humaine elle pouvait se balader où elle voulait sans complexe.


Dans la ville régnait un silence de mort, les gens se cachaient sur son passage, même si elle les avait tous repéré; et après l'avoir bien regardé sortaient de leur cachette comme soulagé par sa présence. Mitsuko arriva sur ce qui devait être la grand place, elle portait toujours la lame du défunt homme, elle allait demandé à quelqu'un son chemin mais c'est une petite fille qui vint à elle.

Madame, Madame J...

Mademoiselle s'il te plait

Mademoiselle, pourquoi vous avez le sabre de mon frère ?

Ah c'est ton frère ...

Il va pas bien ?

Je peux voir ta mère s'il te plait.


La jeune l'entraina dans une ruelle étroite et délabre ressemblant fortement à celle de la jeunesse de Mily, tellement qu'elle croyait arrivé à sa maison quand elle eut tourné à droite. La petite courrait à vive allure, mais ce qui est vive allure pour les gens normaux c'est une petite marche pour les félins et par la même occasion Mitsuko.

La ruelle déboucha sur une petite battisse à l'écart avec un modeste jardin. La jeune fille rentra dedans. Milly par politesse attendait devant la porte. Une minutes plus tard une femme, vint lui permettre d'entrée, elle était en mauvais état, possédait des habits en lambeaux et ne semblait pas avoir dormir depuis plusieurs nuit. Milly bien que récalcitrante s'approcha doucement. La femme pris la parole après avoir pris soin que sa fille ne puisse entendre la conversation.

Il est mort c'est sa ? Je savais que sa arrivait. Je suis ....

Je suis désolée je compatis.

Ces maudits druides sèment le chaos dans notre paisible village, l'avis de recherche sur la tête de leur chef a poussé mon fils a y allé. Avec le sabre de son père il espérait faire fortune, devenir un chasseur de prime. Mais rien de cela n'est arrivé. Merci jeune fille. Nous auront au moins un souvenir de lui.


Mitsuko lui tendit le sabre et on pu voir une larme coulée le long de sa joue car dans ce genre de situation Mitsuko se trouve particulièrement touchée.

Ne vous en faites pas madame, je les retrouverais et je leur ferais payer, votre fils sera vengé.

Sur ses mots Mitsuko parti en direction de la mairie, car tout travail mérite salaire et Mitsuko comptait bien se faire rembourser pour son action. Arrivé sur le seuil de ce qui semblait être la maison du maire elle vit un avis de recherche avec dessus un homme bizarre, balafré primé à 3.000.000 Berry, elle le pris toujours avec elle. Cela pourrait être utile.

Il était question du grand patron des druides, mais aucune information se trouvait sur son emplacement. A coté de sa se trouvait le chef qui persécutait le village un certain Snaker primé à 500.000 Berry, apparemment il se trouve autour du cercle de pierre en plein milieu de la mangrove. Lui et ses acolytes sont dangereux, etc plein de blabla pour ne rien dire. Car de toutes façon Mitsuko flairera sa trace avec la lance qu'elle avait recolté sur le corps du malheureux jeune homme décédé. Mitsuko entra dans la maire, avec l'avis de recherche, le planta sur le bureau.

Je vous le ramène demain, à vous de choisir mort ou vif !

Mort sans hésitation je ne veux pas que cette vermine vive une heure de plus.


C'est ainsi que se termina la brève conversation entre le maire et Mitsuko, elle avait maintenant un lieu, une personne, une récompense il ne manquait plus qu'a le tué. Nul guide pour Mitsuko, pendant qu'elle faisait un bref tour de la ville, elle vit un groupe de jeune, qui semblait-il; était en train de se battre. Milly qui n'aimait pas les disputes allait se diriger vers eux quand l'un d'eux se retourna, la regarda et parti emmenant le groupe avec lui. Voila le genre d'effet que Milly peu provoqué, c'est d'ailleurs très amusant car si on la recroisait mais qu'elle portait des vêtements plus aguichant la réaction aurait surement été inversée.

Donc les portes de la villes passée, se retrouvant dans la jungle, Milly commença sa piste, elle sorti la lance, commença à la renifler, mais avec la pluie qui était tombée, l'odeur était retombée, Mitsuko tenta alors la même chose mais en forme animale, ayant alors un odorat plus développé. Malheureusement la piste était morcelée et les s'arrêtait à la rivière. Dans l'esprit de Mitsuko plusieurs solution prenait forme, la première était de laisser tomber, mais bon ce n'est pas bien d'un point de vue moral mais aussi d'un point de vue économique car Milly y gagnait tout de même la prime du chef pirate. Donc une autre idée germa dans sa tête, celle de trouvée leur camp en résonnant. Pour faire vivre des gens, un groupe il faut de l'eau, des maisons, de la nourriture. Donc avec sa il y aurai plus de chance de les trouvé, près du ruisseau, près des lieu de rassemblement des troupeaux ou alors près de la montage avec la source qui coule sur son flanc car les maisons seraient près d'un cercle de pierre donc peu être que elles sont elles aussi en pierre.

Mitsuko par son raisonnement logique se mis en route vers la montagne qui dominait la forêt luxuriante. La traversée n'était pas vraiment périlleuse car peu de gens ou de bêtes s'attaquent à Milly. Arrivé en bas de la montagne elle ne vit que le cercle de pierre. Malheureusement pour elle celui-ci était en hauteur et escaladé la roche n'est pas des plus aisés avec des griffes, car mêmes si elles sont très tranchantes la montagne semblait résister, comme si elle voulait protéger les éventuels occupants.

Milly trouva un chemin et monta, en forme humaine car l'effet de surprise contre d'éventuel ravisseur est souvent un atout non négligeable; cela lui pris plus d'une heure mais elle y arriva enfin, là au milieu du cercle de pierre elle ne vit rien. Que des pierres, une sorte de glyphe dessinée au milieu. Puis d'un coup cinq homme surgir, ils était en fait cacher dans le sol, sur leur dos se trouvaient une cape, qui se confondait avec le sol, pratique pour les embuscades. Mais là, a du 5 contre une seule personne le combat serai difficile.

Un homme s'avança, il parla d'une voie aigu et sifflait comme un serpent.

Ssssacrilège ! Vous avez profané notre endroit sssssecret ! Vous devez mourir ! Je vais vous ...


Il n'avait pas fini sa phrase que Mitsuko planta son sabre dans son ventre, l'homme parlait sans vraiment regarder et sa lui avait couté la vie, déjà du sang coulait sur le sol, le combat avait débuté sur une touche on ne peut plus glauque. La lame qui venait de transpercer la chair était à présent rouge et reluisait au soleil. Mitsuko recula et lança un regard sombre au quatre homme restants. Deux hommes s'avancèrent pendant que les deux autres vérifiaient la mort de leur camarade, mais il était trop tard car Milly avait appris à touché les points capitaux.

Le premier des deux fonça sur elle dans le but de la distraire pendant que l'autre essayait de passer derrière. Mais Mitsuko para leur plan en avança tout simplement vers celui qui faisait écran, elle avait avancé très vite car maintenant celui qui était censé la contournée était loin derrière. Son sabre rencontra la sorte de lance de l'homme écran. Elle prit sa lame d'une main et sortit ses griffes de l'autre. Avec celle-ci elle trancha la tête du malheureux. Ceux qui étaient près du premier mort c'étaient à présent levé et avaient décidé de faire face avec l'autre encore en vie, l'union fait la force. Mitsuko savait comment les tuer. Elle se changea en forme félin et couru comme pour s'enfuir, comme elle l'espérait un plus rapide à la réaction et en vitesse la suivit. Au dernier moment elle se retourna, bondit sur son adversaire et lui mordit le visage le blessant mortellement, la gueule pleine de sang, elle était à deux mètre des autres druides qui avaient assisté à la scène impuissant.

Ils tiraient tout les deux une sorte de tête de singe à présent. Un d'eux lâcha son arme en courant vers la montagne. Il criait dans une langue bizarre. L'autre s'interposa avant que Mitsuko n'aille pu poursuivre le fuyard. Il tenait fermement son arme, mais c'était plus par peur que par courage. Il devait laisser son compagnon prévenir les autres. Mitsuko sauta comme elle ne l'avait jamais fait. Se transformant en l'air en mode hybride elle pris son sabre. Elle frappa la lance du druide celle-ci se fendit. Le sabre vint se planter dans l'épaule du druide, le sang gicla sur le sabre, sur la tête du druide. Mitsuko se recula. Laissant l'homme agoniser, il n'allait pas mourir mais la blessure était profonde et sa le ferait au moins souffrir.

Le type se retourna espérant un quelconque réconfort de la part de son compagnon mais il n'avait pas vu que il était déjà parti. Il était donc là blessé. Milly s'approcha doucement, il tremblait encore quand sans un bruit elle lui trancha la tête. Elle roula sur le sol. Elle allait descendre et dégringolé la montage si un homme n'était pas apparu. Il était grand, une sorte d'aura semblé l'envelopper, à sa droite se trouvait le fuyard, il était haletant. Il avait couru pour amené son chef, le plan de Milly marchait à merveille, le piège venait de se refermer sur lui.

Il avança, d'un pas assez lent. Il se stoppa et ordonna à son disciple d'avancer. Surement voulait-il évaluer Mitsuko avant le combat. Le disciple avança, lui il connaissait bien la force de Milly et savait qu'il fallait la craindre. Malgré tout il chargea, pendant sa charge Mitsuko dégaina son sabre et quand il arrivait à portée elle se mit sur le côté, esquivant l'attaque adverse et ayant une portée sur le flanc de son ennemi qu'elle transperça.

Le chef, lui, ne semblait pas éprouver la peur, il restait fixe, il semblait pensif comme si il avait tenté d'analysé les mouvements de Mitsuko. Mitsuko leva sa lame en l'air puis l'abaissa d'un coup sec pour faire couler le sang de sa lame. Elle avança d'un pas lent vers l'homme. Elle avait son sabre dans la main droite et semblait décontractée. Comme si pour elle le combat était joué d'avance. L'homme n'était surement pas du même avis car il se mit en garde près à contrer n'importe quelle technique. Le combat commença quand la lame de Mitsuko s'entrechoqua avec celle du chef-druide. Il semblait à l'aise dans sa façon d'esquive, Mitsuko s'appuyait de toute ses forces vers l'avant pour que sa lame fasse penché l'adversaire. Elle était face à lui quand tout à coup elle aperçu ses grandes dents qui partaient sur le coté de sa bouche, deux grandes dents blanche. L'homme avait vu son effroi en voyant sa et profita de se cours instant pour faire une contre-offensive qui renversa Mitsuko.

Elle était à terre, horrifié par son adversaire, lui le sabre à la main avançait. Elle pris son élan et se remis debout avant que le chef ne puisse lui asséner un seul coup. Mitsuko compris que la légende était vrai, que cet homme avait lui aussi un fruit du démon. Elle s'avança donc mais avec plus de prudence près de lui. Il lui semblait trop sur de lui. Mitsuko décida de passer à la phase deux, en mode hybride elle était plus rapide et plus forte, et son adversaire ne pouvait toujours pas déterminer précisément son fruit du démon. Mitsuko tenta un coup sur son flanc mais il le para avec grâce. Elle tenta une attaque frontale, mais trop prévisible.

Elle eut alors une idée dans sa tête. Elle retourna au corps à corps avec son adversaire. Mettant toute sa force, elle fit semblant de faiblir, comme elle l'espérait son adversaire tenta sa chance et la renversa à nouveau, cette fois-ci Mitsuko lâcha son sabre. L'homme arrivait au dessus d'elle. Elle était inoffensive pensait-il. Il s'apprêtait à la tué quand soudain il tomba à la renverse grâce au plan de Mitsuko qui consistait à le faire tomber avec sa queue. L'homme à terre, Mitsuko en profita pour lui sauter sur la tête et la lui trancher avec ses griffes. L'homme était à présent sans vie, gisant sur le sol de pierre. Fouillant sa veste elle découvrit une sorte de lettre bizarre qu'elle prit soin de prendre. Comme preuve de sa victoire elle arracha une dent au chef.

Sur le chemin du retour, elle croisa des hommes qui avaient été envoyé à sa recherche car apparemment tout le monde la croyait morte. Heureusement non, Mitsuko était toujours là, la tête que les deux hommes parti à sa rencontre firent quand ils virent la dent du chef fut telle que Mitsuko se plia de rire en les voyants. Tous se retournaient sur son passage. Ils accouraient l'acclamer pour son courage sa bravoure même si il est vrai que le combat n'était pas très long.

Arrivant devant le maire, elle avait déjà une escorte de gens qui lui demandait comment elle avait fait. Le maire voyant la dent ne pu réfuter la défaite du chef druide et dut par conséquence lui offrir les 500.000 Berrys de récompense, comme récompense personnelle Mitsuko avait la fierté d'avoir aidé un village et une dent qui ferais un très bon poignard. L'aventure à Jungle Town est finie, à quand la suite ? L'avenir nous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rp de Bàlanar] Mistuko   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rp de Bàlanar] Mistuko
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La garde des dieux :: La Taverne du BlaBla-
Sauter vers: